de la sacralisation

l’homme aime la vie et adore la mort

Advertisements