funambule

j’ai rêvé que la seule bonne manière de mourir

c’était de marcher en équilibre sur les câbles de haute tension

entre les cimes d’une forêt embuée

la tête dans les vapeurs

shooté à l’oxygène

entre les feuillus cicatrisés

théâtre vert

premiers manteaux de l’homme

premiers cache-sexe

première potence, premier crucifix, premiers arcs.

une jambe de force, une équerre et un fil,

pour les âmes sensibles

pour les autres, c’est une corde

les montagnes, premières demeures,

premières illusions de limites

première pierre à l’édifice

posée par le silence

le gros caoutchouc sous les pieds

dernière tiédeur

à chaque pas, à chaque seconde

vaincre la mort

et ne plus voir le sol

à l’heur de choirfunambule

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s